Comment se préparer pour la photo du yearbook

Catégories Livre de l'Année

L’hiver est là. En cette période où toute trace de ton bronzage estival a disparu, tu ne te trouves pas forcément au top. Belle coïncidence, c’est le moment où ton prof principal t’annonce que l’école a choisi d’organiser la séance photo pour l’édition du livre de souvenirs de fin d’année, juste avant les vacances de Noël. En apprenant cette nouvelle, tu parcours déjà ta garde-robe dans ta tête. Alors que tu vois tes tenues défiler devant tes yeux à toute vitesse telles des images subliminales dans un trailer de Secret Story, tu penses à LA tenue idéale, celle dont tu es persuadé qu’elle ne te fera jamais honte, même lorsque tu ouvriras ton yearbook dans 25 ans. Le jour-J approche, c’est l’heure de préparer ton meilleur faciès. Sourire normal, sourire vers la gauche ou vers la droite, bouche fermée ou ouverte, tu t’entraînes non-stop devant ton miroir. La saison des selfies est lancée, et tout le monde y participe pour s’auto-rassurer.

Jour-J. Il pleut, il fait froid, tu as mal dormi. Tout ce que tu avais préparé tombe à l’eau, on vient te chercher à 8h30, les cernes sont encore bien présents sous tes yeux. Si tu es une fille, ou un homme à la crinière soyeuse, tes cheveux ont probablement commencé à boucler à cause de l’humidité ambianteOn te demande de t’asseoir sur une chaise devant le photographe, en position ¾ face. Alors que tu t’imagines devant ton miroir pour retrouver cette expression faciale qui te vaudra un “BEAU-GOSSE » de la part de ton pèrele photographe lance son décompte. 3… 2… 1… PANIQUE. Les néons blancs t’éblouissent déjà plus que d’habitude, mais le flash de l’appareil t’achève complètement les yeux. 

Fin de l’année, tu reçois enfin ton yearbook, tu t’empresses d’aller voir ta photo dans le trombinoscope. Yeux gonflés, sourire forcé, ta photo n’est clairement pas comment tu l’avais imaginée. Mais ce n’est pas grave. Une page, puis une autre, les souvenirs défilent, reviennent dans ta mémoire. Tu te surprends à rire devant certaines photos, une certaine nostalgie s’empare de toi à la vue d’autres. Tu prends plaisir à feuilleter cet album imprimé de souvenirs divers et variés d’une des plus belles années de ta scolarité. Au-delà du moment de partage lors de l’élaboration du livre et des différents événements, cette préparation restera un bon souvenir, et c’est exactement le principe du Livre de l’Année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *